Théotime Langlois de Swarte, violon baroque

MENU déroulant : glisser la souris pour cliquer sur images ou textes !

Mairie de Thoiry

auberge de l'etoile

Hello asso

 

 

Théotime Langlois de Swarte

Théotime Langlois de Swarte est l’un des violonistes les plus prometteurs de sa génération. Violoniste éclectique, son répertoire s’étend du XVIIe siècle jusqu’à la création contemporaine, dans une recherche de sincérité enrichie par le jeu sur instruments d’époque. Récitaliste et chambriste chevronné, il s'est déjà produit dans le monde entier dans des salles prestigieuses comme la Philharmonie de Berlin, le Shanghai National Art Center ou encore le Walt Disney Hall de Los Angeles.

Il commence le violon à l’âge de 4 ans puis entre au CRR de Perpignan. À l’âge de 9 ans il découvre le violon baroque lors d’une master-classe avec Patrick Bismuth et entre ensuite dans la classe de Gilles Colliard au CRR de Toulouse. 

Grâce à la Fondation Zaleski, il poursuit son parcours à l’École Normale de Musique de Paris où il intègre la classe de Devy Erlih, puis celle de son successeur Igor Volochine.

En 2014 il est reçu au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe de Michaël Hentz avec lequel il découvre, en violon et musique de chambre, les grandes œuvres du répertoire romantique.

Membre de l’Ensemble les Arts Florissants depuis 2015, Théotime Langlois de Swarte joue aux côtés de William Christie dans les programmes de musique de chambre Salon Crozat, Cantates de Bach, Dido and Aeneas (Purcell), Actéon (Charpentier), Selva Morale et Spirituale (Monteverdi).

Issu de la jeune génération baroque, Théotime Langlois de Swarte participe aux projets d’enregistrement de l’Ensemble Les Ombres (Sylvain Sartre, Margaux Blanchard), Les Nouveaux Caractères (Sébastien d’Hérin), Marguerite Louise (Gaëtan Jarry), Jupiter (Thomas Dunford, Léa Desandre).

En 2015, il fonde avec le claveciniste pianofortiste Justin Taylor l'Ensemble Le Consort, mot qui signifie « petit ensemble instrumental d’une même famille », qui a pour vocation d'interpréter sur instruments d'époque la musique de chambre des XVIIe et XVIIIe siècles, de la sonate en trio baroque à deux violons, aux quatuors avec piano du style classique.

À l’été 2018, Théotime se produit en soliste dans les concertos de Leclair avec l’Ensemble la Diane française de Stéphanie-Marie Degand au Festival de Sablé, capté par Culturebox. Il se produit régulièrement en récital solo pour interpréter les sonates et partitas de Jean-Sébastien Bach, notamment lors du Festival de Printemps de William Christie et invité par Vincent Dumestre dans son Festival du Haut-Jura.

2019 marque le début de sa collaboration avec le label Harmonia Mundi international pour ses projets en tant que soliste. En septembre, il enregistrera son premier disque intitulé Mad Lover (nom d’une pièce de John Eccles) en duo avec Thomas Dunford, album consacré à la musique anglaise pour violon des XVIIe et XVIIIe siècles.

En novembre il se produira en récital dans le programme Salon miroirs avec Justin Taylor dans la saison de la Philharmonie de Paris sur le violon de Stradivarius dit le Davidoff de la collection du Musée de la Musique.

Théotime Langlois de Swarte sera l'invité des Festes de Thalie pour le prochain concert Agrémens

PROCHAINEMENT

Apéritif concert suivi d'un dîner à l'Auberge de l'Etoile à Thoiry le samedi 2 novembre 2019.

Lettres d'informationPour recevoir les nouvelles du site et ne pas manquer les prochaines festivités musicales .... inscrivez-vous ICI

Les Festes de Thalie et France-Orpheon - 19 rue de l'Eglise - F 78 770 Thoiry - Tél : +33 1 34 87 48 37 - E-mail